5 bonnes raisons de faire un bilan de compétences

Le bilan de compétences fait de plus en plus d’émules ! Et pour cause, c’est un dispositif qui permet de faire une sorte d’arrêt sur image dans notre carrière professionnelle. 
On vit à une époque où tout change à une vitesse incroyable et il est indispensable de s’adapter et de prendre en considération aussi bien nos envies professionnelles que personnelles. Parce que, même si ce n’était pas forcément important il y a ne serait-ce qu’une vingtaine d’années, aujourd’hui, on sait que le bien-être a toute sa place dans la sphère professionnelle. Alors, un bilan de compétences peut nous permettre de nous réorienter vers les choses qu’on sait faire et qu’on aime faire et de définir de nouveaux objectifs qu’on n’aurait jamais soupçonnés !

Bilan de compétences : 5 bonnes raisons d’y « succomber » !

Au sommaire :

  • En premier lieu : Se (re)connaître professionnellement
  • Et aussi : (re)gagner en confiance en soi
  • Sans oublier : (re)trouver sa voie et faire une reconversion
  • Encore une bonne raison : Définir un plan de formation
  • Et pourquoi pas ? : Créer son entreprise

1 – Se connaître professionnellement

La tête dans le guidon du matin au soir, du lundi au vendredi, de janvier à décembre, enfin bref, vous avez l’idée… 

On a trouvé un job, on se donne à fond parce qu’on doit payer nos facctures, on a peut-être une famille à charge, donc on ne se pose pas la question… « Arbeit » disaient nos parents, « ne te pose pas de questions, au moins, tu as un boulot. Pense à tous ceux qui n’en ont pas »… 

Oui, bien sûr, avoir du taf est une chance. Mais faire un taf qu’on aime, ça ne serait pas mieux quand même ? Mine de rien, on y passe 8 heures par jour, et l’âge de la retraite s’éloigne à chaque réforme, il est peut-être temps de se poser les bonnes questions, non ? 

➡️ D’ailleurs en parlant de bonnes questions : 

  • Est-ce que j’aime ce qe je fais ?
  • Les valeurs de l’entreprise sont-elles raccord avec les miennes ? 
  • Est-ce que j’utilise toutes mes compétences ? 
  • Est-ce qu’il me manque des compétences pour faire mon boulot ?
  • etc… toutes ces questions, est-ce que vous vous les êtes posées ? Et qu’y avez-vous répondu ? 

Rien n’est gravé dans le marbre, on a tous le choix de faire des choix ! 

2 – Gagner ou regagner en confiance en soi

Combien de fois vous êtes-vous déjà dit « je ne suis pas capable » ou « c’est trop difficile » ou « je suis trop comme ci » ou « je ne suis pas assez comme ça » ???

➡️ La réponse est : trop souvent

J’aime beaucoup l’expression anglaise « You are enough » qui ne peut pas être traduite littéralement en français par « tu es assez » mais par « tu es bien comme tu es ».

Chacun d’entre nous a ses forces, ses faiblesses et surtout sa valeur. Et cette valeur, on n’en parle jamais. Cette valeur, elle est dans nos goûts, nos passions, nos loisirs et nos compétences de savoir-être. Et la bonne nouvelle, c’est qu’on a tous quelque chose à apporter, on est tous uniques !

Au cours d’un bilan de compétences, nous vous proposerons des exercices ludiques en coaching individuel qui vont vous permettre d’avoir une sorte de « Ouahhh 🤩 » à votre sujet !

Et si on en parlait ?

Chez AkaForCo, nos proposons plusieurs formules de bilans de compétences parce que nous estimons qu’avoir le choix fait partie de ce qu’on a vous offrir !
Rendez-vous téléphonique de 30 mn entièrement GRATUIT !

3 – Trouver ou retrouver sa voie et envisager une reconversion

Souvent, notre premier job est purement alimentaire… Ce n’est pas très joyeux, mais c’est comme ça. (attention, ce constat n’est basé que sur mon ressenti et mon expérience et je sais très bien qu’il y a des exceptions, donc pas de crucifixion pour moi, merci ! 🤣)

Au fil du temps et de notre vie professionnelle, on peut commencer à se demander si on est bien à sa place et surtout, si on a envie de faire ça toute notre vie… Ben oui, vous vous souvenez : 8 heures par jour, du lundi au vendredi etc… Ramené à 43 annuités, ça commence à causer pour s’em***der dans un job alimentaire…

Enfin, encore une fois, c’est mon avis et je n’ai pas la prétention de détenir la Vérité Universelle. Je constate juste que la vie est à la fois courte ou longue dépendant de ce qu’on en fait et qu’on a tout intérêt à la passer à faire quelque chose qui nous plait.

D’où l’idée de la reconversion éventuelle. On acquière des compétences, de l’expérience et c’est tout à fait judicieux d’en faire l’inventaire et de voir si on n’aurait pas mieux à faire avec tout ça ! Et le bilan de compétences est une méthode pour réaliser cette étude.

4 – Définir un plan de formation

La Loi Avenir Professionnel du 5 septembre 2018 est une ouverture sur des opportunités de formations dont nous n’aurions pas osé rêver il y a 10 ans… 

Ce n’est pas non plus la cavene d’Ali Baba mais il faut bien reconnaître que cela agrandit considérablement le champs des possibles. 

Fini de se dire « si seulement j’avais fait des études » parce qu’il n’est pas trop tard. Et même s’il ne s’agit pas de reprendre des études longues, il existe une grande diversité de formations certifiantes qui vont vous permettre d’avancer vers vos objectifs professionnels et personnels.

Au cours de votre bilan de compétences, vous serez amené(e) à réaliser des enquêtes métier et vos interlocuteurs vous aiguilleront vers les actions de formation à mettre en place. 

Vous trouverez une grande quantité de formations éligibles au financement par votre CPF ou Pôle Emploi, tous les ingrédients pour définir votre plan de formation et le réaliser.

5 – Créer son entreprise

Il m’arrive souvent de dire « si tu ne trouves pas le job de tes rêves, crée-le » !

Les réactions sont diverses. En général, soit on me regarde d’un air de dire  : 

 

 

 

 

 

Soit, on me dit que c’est trop compliqué, que c’est pas possible, qu’on est pas capable etc… tiens-tiens, j’ai déjà entendu ça ! 

Avant d’en arriver à des conclusions aussi hâtives, est-ce qu’on n’aurait pas intérêt à faire une petite étude de cette histoire de créer sa boite ? Peut-être que ce n’est effectivement pas possible dans l’idée qu’on s’en fait, mais si c’est le projet de toute une vie, ça vaut quand même la peine de voir s’il n’y aurait pas un petit plan d’action à mettre en place pour le concrétiser, non ? 

Enfin, c’est juste une idée comme ça…

Gestion du temps - La loi de Murphy

Ce qu’il faut retenir de cet article :

Il y a une quantité incroyable de bonnes raisons à faire un bilan de compétences.

Je vous dirais que la meilleure raison d’en faire un est d’avoir envie d’améliorer sa vie et de prendre conscience de sa valeur.

Le bilan de compétences est un outil formidable qui permet de se connaître et de mettre en place des actions réalisables pour atteindre ses objectifs (SMART bien sûr ! on a déjà eu cette conversation 💥😅)

Le bonus : AkaForCo est certifié Qualiopi, ce qui nous permet de vous proposer d’utiliser votre CPF pour financer tout ou une partie de votre bilan de compétences. Si c’est pas la cerise sur le gâteau ça !

💌 Comme toujours, vous pouvez nous contacter si vous avez des questions, l’équipe n’a qu’un objectif : vous aider à réaliser les vôtres !

➡️ Ci-dessous les 4 formules que nous vous proposons :

Avoir le choix, c’est quand même mieux !

ForCoCircle

ForCoSquare

ForCoStar

ForCoHexa