Nanapreneur : 5 pensées qui ne doivent jamais traverser ton esprit

Tu sais avec qui je peux être une vraie peau de vache ? 

Avec moi-même 😒

Et on est toutes pareilles. Dès qu’il s’agit de dire des trucs comme « t’es vraiment trop nulle » ou « t’es pas capable », à qui est-ce qu’on s’adresse en général ? Hé oui, nous-mêmes. Parce qu’on oserait jamais dire le quart du tiers de ce qu’on se dit à voix basse aux autres. C’est curieux quand même cette façon de faire non ?

Aujourd’hui, tu te sens des ailes et tu as envie de succomber ENFIN à tes envies d’entrepreneuriat. Et pourtant, tu as cette foutue petite voix dans ta tête qui refuse de la boucler… 

Je te fais le topo des 5 pensées que j' »essaye » de bannir de mon cerveau ! (Bon ok, des fois, elles gagnent !)

Nanapreneur : 5 pensées qui ne doivent jamais traverser ton esprit

Allez, on y va avec :

😢 T’es pas capable

😢 T’y arriveras pas

😢 Tu ne mérites pas

😢 T’es désorganisée

😢 T’imagines ce qu’ils vont penser de toi

 

Et je n’ai sélectionné que les 5 avec lesquelles je me bats régulièrement 🙄

Je t’explique comment je vire ces croyances limitantes ci-dessous ⬇️ !

1 – T’es pas capable

Ça, si je ne me le suis pas dit 1000 fois, je ne me le suis jamais dit…

Directement lié à ce bon vieux syndrome de l’imposteur (mais si tu sais, ce bon vieux pote qui vit dans ta tête et qui passe son temps à ramener sa science en te disant que t’es pas crédible, pas légitime, etc.), c’est toujours cette foutue phrase qui va me venir à l’esprit quand je fais un truc que j’ai jamais fait avant et qui me fait un peu flipper.

Pour contrer ça, si t’as pas la chance d’avoir ta meilleure moitié (😍) qui t’encourage et qui te dit que tu peux tout faire (sauf chanter 🤣 mais ça, c’est un autre débat), tu peux t’auto-botter-le-cul (si c’est un verbe !) toi-même en te posant quelques questions : 

– Pourquoi tu ne serais pas capable ?

– As-tu seulement déjà essayé ?

– Est-ce qu’il te manque quelque chose que tu as identifié ?

Il y en a plein d’autres ! Le truc, c’est que, comme je te l’ai déjà dit, notre cerveau aime les routines et cacaboudine (si, c’est un verbe aussi !) dans son coin dès qu’il s’agit de faire quelque chose d’inhabituel… Et pour y échapper, il va inventer tout un tas de trucs pour se défiler.

Donc, s’il y a bien quelque chose à te dire, c’est que TU ES CAPABLE !

2 – T’y arriveras pas

Indissociable du précédent, ce sagouin de « t’y arriveras pas » est là dès que tu as décidé que tu étais capable ! Tu as pris la décision de passer à l’action malgré les tentatives désespérées de ton cerveau. Du coup, il tente autre chose. En fait, il cherche toujours à te faire douter pour que tu laisses tomber et que tu ne fasses rien qui puisse agrandir ta zone de confort. (Pas en sortir hein, juste l’agrandir. Je t’ai déjà dit que je trouvais que c’était une mauvaise idée de sortir de sa zone de confort)

Et là, je vais te poser LA question que tu dois te poser : « Et pourquoi j’y arriverais pas ? » (C’est Nicolas Cage qui le dit dans Rock ! Si tu l’as pas vu, IL FAUT vite remédier à ça. Je te mets la bande-annonce en-dessous mais je la trouve un peu plan-plan par rapport au film ! 

Et voilà, je m’égare !!! 

Blague à part, toute la question est quand même là : Pourquoi tu y arriverais pas ???? (et ne me réponds pas que tu es une femme par pitié 🤦🏻‍♀️) Tu as décidé d’entreprendre et tu y arriveras ! Un point c’est tout !

Donc ce que tu peux faire quand tu as cette pensée délirante qui s’accroche, c’est faire la liste des raisons qui te font penser que tu n’y arriveras pas et trouver une parade. Il y en a toujours une ! Et si tu ne me crois pas, pense à ce que disait Einstein « un problème sans solution est un problème mal posé« . 😉

3 – Tu ne mérites pas

Encore une pensée bien polluante pour ton petit cerveau 🧠… Tu as fait quelque chose de génial et pourtant, cette impression de ne pas mériter ce que ça t’a apporté te ronge…

Pire, tu as l’impression que tu n’as pas le droit de ressentir ton succès. C’est dingue non ?

Réfléchis un peu. Pourquoi tu as l’impression de ne pas mériter ce qui t’arrive ? Tu l’as volé à quelqu’un ? Tu l’as copié ? Non ? Ben alors, là, je vois pas !

Et pourtant, c’est tellement fréquent que je me dise « roooo c’est génial ce que tu as fait, mais tu ne le mérites pas ! »

Regarde ce qu’il te dit ! ⬇️⬇️

Donc je résume : 

  • Tu as fait quelque chose
  • Ça a bien marché
  • Tu mérites les bonnes choses que tu en retires ! Voilà

4 – T’es désorganisée

Et c’est la version polie de ce que je me dis ! Sinon, ça ressemble plutôt à « t’es bordélique » 🤣

Là, on ne parle que de mon cerveau ! Dans la vraie vie, je suis méga organisée, chaque chose est à sa place, les plannings sont faits, les menus sont prévus pour un mois à l’avance (si si je t’assure !). Mais dans la tête… que quelqu’un me vienne en aide !!!! 

Mais voilà, je suis pas bordélique, j’ai plein de pensées, d’idées, de trucs que j’ai envie de faire, d’essayer, etc. Tant et si bien que je me sens comme une poule à qui on a coupé la tête. (t’as l’image ?) Je ne sais plus par quel bout commencer, je me sens perdue et cela engendre énormément de frustration….

Si ça t’arrive, ne laisse pas ton cerveau (encore lui) ramener sa fraise en te disant que tu es désorganisée. En fait, tu as plein de trucs en tête et il est temps de poser tout ça quelque part. Et tu sais déjà ce que je vais te dire non ?

Mais si, je t’en ai déjà parlé 100 fois ! La magie du Brain-Dump ! C’est l’heure de la vidange !!!

5 – T’imagines ce qu’ils vont penser de toi

Et voilà la pire de toute, celle qui te paralyse et t’empêche de faire quoi que ce soit !

Tu sais, il y aura toujours des gens autour de toi pour critiquer ce que tu fais. La parade ultime et de ne jamais oublier qu’eux ne font rien

Cela dit, ce n’est pas toujours aussi facile que ça… Dans la pyramide de Maslow, 3ème niveau, tu retrouves le besoin d’appartenance. Et ce besoin est complètement incompatible avec le jugement et la peur d’être jugée. Donc, pour se faire accepter, on va parfois avoir tendance à faire du tout plat, tout lisse, qui ne nous ressemble pas du tout, simplement pour rentrer dans le moule. Tu sais ce qu’on dit, « chasser le naturel, il revient au galop » ! Alors sois toi même, toujours !

Dans tous les cas, tu ne peux pas plaire à tout le monde et c’est pas grave. Tant mieux d’ailleurs, ça serait vachement chiant en fait ! 

Fais ce qui te semble raccord avec qui tu es et ne te préoccupe pas de ceux qui ont toujours quelque chose à dire à défaut d’avoir quelque chose à faire 😏.

Et si tu ne crois pas, pense à Phoebe et sa façon de courir ! 

Ask Fieldpoppy: January – FIT IS A FEMINIST ISSUE

Judgement GIF - Trouver sur GIFER

On aime pas ça 😖

Entreprendre, considérer les erreurs comme des leçons

Ce qu’il faut retenir de cet article :

L’entrepreneuriat, tu le sais déjà, c’est comme prendre le grand-8 tous les jours ! C’est pas toujours facile, il y a des hauts et des bas et on a parfois envie de tout laisser tomber 😖.

Et si en plus, tu laisses ton cerveau particier au sabotage, ça va être chaud pour toi !

Si de temps en temps, sans que tu y fasses trop gaffe, tu as des pensées toxiques à ton égard, cherche tout de suite la parade avant que ça ne te pourrisse trop profondément… 

Tu es généralement ta meilleure alliée mais tu peux aussi être ta pire enemie si tu laisses le cerveau mener la danse !

Remplace chacune de phrases négatives qui viennent troubler tes pensées par des affirmations positives : 

  • T’es pas capable devient Tu es capable
  • T’y arriveras pas devient Tu y arriveras
  • Tu ne mérites pas devient Tu mérites les bonnes choses qui t’arrivent
  • Tu es désorganisée devient Tu as plein d’idées créatives à mettre en ordre
  • T’imagines ce qu’ils vont penser de toi devient Certains vont t’adorer, c’est sûr !

Voilà, tu vois, tous va bien !

➡️ Tu veux en savoir plus sur nos formations créa d’entreprise ? Clique sur l’image !

Le lundi, c’est de la merde !

Le lundi, c’est de la merde !

Si toi aussi, tu fais partie de la team #jedétesteleslundis, cet article est pour toi ! Et tu vas te rendre compte que tu n'es pas seule à te manger la p'tite déprime du dimanche soir ! Mais tu vas surtout comprendre d'où vient ce sentiment que "Le lundi, c'est de la...

Métiers de demain : Les compétences essentielles pour l’avenir

Métiers de demain : Les compétences essentielles pour l’avenir

Hé hé, bonjour toi, toi qui rêves secrètement de te lancer dans une nouvelle aventure professionnelle tout en flippant à l'idée de te planter royalement. Aujourd'hui, j'ai envie de te parler de ce futur qui te tend les bras. Tu sais, ce futur plein de promesses et...