Entrepreneur : Journée à thème, yes ✅ or no ❌ ?

Aujourd’hui, je voulais te parler de ton instinct ! Mais si, tu sais, celui qui te donne des infos sur la bonne direction et que tu passes ton temps à ignorer jusqu’à ce que tu te casses la gueule pour de bon… Ah, ça y est ? Tu vois de quoi je veux parler 🤣

Alors, déjà, rassure-toi, je ne suis pas la championne en matière d’écoute de mon instinct, mais j’y travaille ! 

Je vais te raconter une histoire pour bien illustrer ce que je veux te dire. Et surtout pour t’inciter à ne pas faire taire cette petite voix ! Rien à voir avec celle dont je je t’ai parlée la dernière fois qui cherche toujours à te dévaloriser !

C’est tout un challenge de faire le tri avec toutes les voix qui se trimballent dans ta tête 🤣 mais pour faire simple, celle qui te dit « t’es trop nulle et tu y arriveras jamais », il faut la faire taire et celle qui te dit « je pense que tu vas te vautrer » cherche à te mettre en garde, donc celle-là, on l’écoute

Tu vois c’est facile en fait !

Nanapreneur : suis ton instinct

Once upon a time…

(Excellente série du reste ! 🤣) Quand je commence à déraper dès la première ligne…

Bref, il y a quelques années, lorsque je travaillais pour la délicieuse cliente qui m’a poussée au burnout (mais sans qui la formation Assistante Virtuelle n’aurait pas vu le jour #verreàmoitiéplein), j’ai fait la connaissance d’un mec qui m’a fait l’impression d’être un jeune trou du 🍑… J’ai donc interagi le moins possible avec lui, ce qui me convenait très bien ! 

Quelques années après, il m’a contactée pour une mission spécifique et intéressante et je me suis dit sur le moment que je l’avais peut-être mal jugé et qu’il fallait que j’arrête d’écouter mes tripes à tout bout de champ. 

Pourtant, je te le dis encore une fois et rien à voir avec les Walking Dead, « si tes tripes te disent que ça pue, c’est que ça pue« . Et on ne déroge pas à la règle.

La mission une fois terminée, il m’a proposé du long terme, et j’ai dit banco, pensant qu’il était, en fait, digne de confiance.

Et pourtant…

Ça a commencé à puer lorsque j’ai créé AkaForCo. Bien entendu, nous en avions parlé, ce n’est pas comme si je l’avais fait sans rien dire (et quand bien même je te dirais… c’était ni mon associé, ni mon père, seulement un client parmi d’autres). J’attendais qu’il me règle une grosse facture (pas loin de 20 K€ quand même 😒), que j’avais prévu d’injecter dans AkaForCo pour ne pas commencer à 0. Et un jour, je tente de me connecter à la boite email qu’il avait créée pour moi et là, nada. Bêtement, je lui fais un e-mail en lui disant que je n’arrive pas à me connecter et là, pas de réponse, je relance, plusieurs fois, rien… Inutile de te dire que non seulement, je flippais pour ma facture, mais aussi que j’étais dans l’incompréhension totale…

Et quelques jours après, je reçois un email me demandant de signer un document légal et à demi-mot, m’expliquant que si je ne signais pas, je pouvais dire adios à ma thune… J’ai alors tenté d’avoir un écrit me confirmant que je serais payée si je signais le document, mais pas de réponse, jusqu’à ce qu’il finisse par m’appeler (appel que j’ai enregistré bien évidemment… À force de se faire enfler, faut arrêter de tendre l’autre joue hein 🤬) et me dise qu’il avait « découvert des trucs incroyables sur moi, que je cherchais à lui nuire, etc. » Et que donc effectivement, je ne recevrais pas mon règlement si je ne signais pas. (Il avait même été jusqu’à faire le virement, m’envoyer la preuve et l’annuler…)

Honnêtement, j’en avais rien à cirer de signer son torchon ! Je ne fais jamais rien qui risquerait d’entacher la qualité de mon sommeil mais pour le principe, je trouvais ça franchement dégueulasse.

À ce jour, je n’ai toujours pas la moindre idée des « trucs incroyables » qui auraient pu être découverts… J’ai cherché même des choses que j’aurais pu faire sans penser à mal et qui auraient pu être mal interprétées, sans succès. J’ai fini par arrêter de chercher, j’ai signé son document, récupéré mon blé et supprimé son numéro de mes contacts, histoire de pouvoir faire comme si je ne l’avais jamais connu et que cette expérience merdique n’était que le fruit de mon imagination ! 

Sauf que

Ça s’est réellement produit. Et que cela m’a mis un sacré coup, je ne vais pas te dire le contraire. À tel point que rien que de t’en parler aujourd’hui me fait encore un effet désagréable.

Tout ça parce que je n’ai pas écouté mon instinct, mon 6ème sens, mon intuition, appelle ça comme tu veux. Alors que nous avons la chance que cet instinct soit très développé chez nous les femmes ! (ben on peut bien avoir quelques atouts aussi hein !).

Donc je te le redis, ton instinct se manifeste de diverses façons

  • Soit tu « sens » qu’il y a un truc qui cloche. Ça ne t’est jamais arrivé d’aller quelque part où tu n’étais jamais allée et de n’avoir qu’une envie : te casser aussi vite que possible ? Devine quoi : c’est ton instinct ! 
  • Idem quand tu rencontres quelqu’un que tu « ne sens pas » (ce qui m’est arrivé et que j’ai ignoré…) : Encore l’instinct
  • Tu veux aller dans une direction mais tu n’arrêtes pas d’avoir des galères qui te font faire des détours : Toujours l’instinct.

Donc, bien sûr, si tu persistes et que tu t’entêtes, tu ne vas trouver que des ennuis. Donc, écoute-la cette voix qui te dit ce qui est bon ou non pour toi ! Elle sait mieux que toi !

Et ne va pas t’imaginer que tu es une poissarde si ça ne marche pas comme tu veux, c’est souvent parce que tu n’écoutes pas !

Nanapreneur : suis ton instinct

Ce qu’il faut retenir de cet article :

Que ça faisait lontemps que j’avais envie de te parler d’instinct et que finalement, l’expérience personnelle est bien ce qu’il y a de mieux pour illustrer ! 

Et sinon : 

L’instinct est généralement bien développé chez nous les femmes. Attention, je me fais pas dire ce que je n’ai pas dit, les hommes aussi ont de l’instinct. Mais pour ceux qui m’entourent, ils ont parfois du mal à admettre que leurs décisions ne viennent pas que de leur réflexion 🤣

Ton instinct va toujours de guider vers ce qu’il y a de bon pour toi, ou en tout cas, essayer de t’éviter ce qui est mauvais. 

N’attends pas d’explication, je n’en ai aucune si ce n’est que je prête un peu plus attention aux idées que je peux avoir « par hasard » qu’avant. Et surtout, j’ai arrêté de m’acharner quand quelque chose semble aller de travers. Et bien sûr, mais ça je te l’ai déjà dit, j’ai également arrêté cette histoire de « 2ème chance »… Si tu as jugé bon de me causer du tort une fois, je ne signe pas le renouvellement… 

Donc, mon conseil aujourd’hui pour toi, si tu as une idée farfelue qui se pointe dans ton citron, ça vaut peut-être le coup de s’y arrêter, c’est peut-être l’idée que tu attendais !

    ➡️ Tu veux en savoir plus sur nos formations créa d’entreprise ? Clique sur l’image !

    Le lundi, c’est de la merde !

    Le lundi, c’est de la merde !

    Si toi aussi, tu fais partie de la team #jedétesteleslundis, cet article est pour toi ! Et tu vas te rendre compte que tu n'es pas seule à te manger la p'tite déprime du dimanche soir ! Mais tu vas surtout comprendre d'où vient ce sentiment que "Le lundi, c'est de la...

    Métiers de demain : Les compétences essentielles pour l’avenir

    Métiers de demain : Les compétences essentielles pour l’avenir

    Hé hé, bonjour toi, toi qui rêves secrètement de te lancer dans une nouvelle aventure professionnelle tout en flippant à l'idée de te planter royalement. Aujourd'hui, j'ai envie de te parler de ce futur qui te tend les bras. Tu sais, ce futur plein de promesses et...